Retour sur l’histoire des Républiques françaises : Les régimes démocratiques.

La Première République française. Elle constitue en réalité un ensemble de gouvernements successifs réunis sous ce nom par les historiens. Elle s’étale de septembre 1792 à mai 1804. Ses frontières, différentes de celles d’aujourd’hui, ressemblent alors à cela : 

Elle est créée en pleine Révolution française. Août 1792 : Le Palais des Tuileries est alors pris par les « Sans culottes », qui annoncent alors le destin malheureux de la monarchie. C’est en effet un mois plus tard, le 21 septembre 1792, que les députés de la Convention votent, à l’unanimité, l’abolition de la monarchie constitutionnelle en France, proclamant ainsi le début de la Première République. 

Les trois gouvernements qui composent cette Première République sont les suivants : La Convention Nationale, du 21 septembre 1792 au 26 octobre 1795, durant laquelle le calendrier le calendrier républicain est officiellement utilisé et proclamée la Constitution de l’an un. Vient ensuite le Directoire, du 26 octobre 1795 au 9 novembre 1799 et enfin le Consulat, du 10 novembre 1799 au 18 mai 1804, qui se termine par une officialisation de la prise totale de pouvoir de Napoléon Bonaparte. C’est sous cette première République que naissent en France les premières Assemblées. Le pouvoir est alors, de manière nuancée toutefois, donné au peuple, après plusieurs siècles de monarchie. 

La Deuxième République sera quant à elle la République la plus courte que connaitra la France, et ne durera que 4 ans. Tout comme la Première République, elle prend place après un régime monarchique et sera suivie par un coup d’État de Napoléon. C’est cette Deuxième République qui met un terme à la monarchie de juillet, après une grande manifestation, et à l’abdication du roi, qui s’enfuie alors en Angleterre.

C’est ainsi que la Deuxième République française se voit être proclamée, le 24 février 1848. En décembre de cette même année, Louis Napoléon Bonaparte est élu président pour 4 ans. À l’issu de ces 4 années, il fait un coup d’État, devient Napoléon 3 et instaure le Second Empire le 2 décembre 1852. Cela signe alors la fin de cette République. 

La Troisième République sera créée, à la suite de la Guerre franco-prussienne de 1870. Napoléon 3 est capturé à Sedan et la France essuie une grande défaite, ce qui donne lieu, le 4 décembre 1870, à la proclamation de la Troisième République, par Léon Gambetta. C’est le régime démocratique le plus long qu’ai connu la France, ce dernier ayant duré pas moins de 70 ans ! Avec ce régime, les présidents vont se succéder, jusqu’en 1940. La Première Guerre Mondiale ne renverse pas le pouvoir en place, mais la Seconde en revanche, change tout. Philippe Pétain, alors en charge des pleins pouvoirs, capitule face aux allemands et forme l’État français. Se termine ainsi la Troisième République. 

La Quatrième République succède au gouvernement provisoire de la République française, mise en place par la Comité français de la libération nationale à la fin de la Seconde Guerre Mondiale, pour remplacer Vichy. C’est ainsi qu’elle est mise en place le 27 octobre 1946. De nouveau, plusieurs présidents se succèdent, mais suite aux échecs militaires dans l’ancienne colonie, le gouvernement connait de grandes difficultés à diriger le pays. C’est à ce moment que Charles de Gaulle proclame le Cinquième République, le 4 octobre 1958.

Notre République actuelle donc, voit l’arrivée du suffrage universel pour les élections présidentielles, le nouveau président et une toute nouvelle Constitution. 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *